site web Sainte Marie Bailleul

Accueil > Contrat d’apprentissage > Formations proposées > Menuiserie > BP Menuiserie
rubriques Bailleul
 

BP Menuiserie

 

Fonction

Le menuisier réalise et monte des portes, des fenêtres, des volets, des cloisonnements, des revêtements... mais aussi du mobilier de cuisines, de salles de bain, de magasins... Il travaille bien sûr le bois, mais utilise également de nouveaux matériaux comme le PVC ou l’aluminium et les dérivés (aggloméré, médium...). A l’atelier, il s’occupe du traçage, de la découpe, de l’assemblage et de la finition. Ici, habileté, précision et minutie sont de rigueur : lors du montage d’un meuble, les pièces doivent s’assembler parfaitement. Sur le chantier, il effectue le montage et la fixation. La formation permet d’approfondir les connaissances acquises en CAP ou en BEP. Au programme, toutes les techniques de fabrication, du tracé de l’épure à la pose sur le chantier mais aussi des connaissances sur l’organisation et le suivi de chantier.

Objectifs

Portes, fenêtres, volets, cloisonnements, revêtements de murs, parquet, travaux d’isolation phonique... Le menuisier réalise et pose des ouvrages en bois et en matériaux associés. Il s’occupe également d’aménagements intérieurs et agence cuisines, salles de bain, magasins... Il peut travailler sur du mobilier urbain : kiosques, aires de jeu, théâtres...

Après un brevet professionnel, le diplômé peut devenir chef d’équipe. C’est lui qui va organiser le travail de l’équipe.

Il commence par définir l’ouvrage à faire. Il réalise alors les dessins de fabrication (croquis, plans sur règle, relevés de mesures...), il rédige la nomenclature, c’est-à-dire la liste complète des éléments qui entreront dans la fabrication du produit, et la feuille de débit.

Il répartit ensuite les tâches, établit le planning et choisit les machines qui vont être utilisées. Il gère l’approvisionnement du chantier en matériaux et matériels et veille au respect des règles de sécurité. Pour mener à bien toutes ces opérations, le chef d’équipe est en contact avec le client, les fournisseurs, ou encore l’architecte...

En atelier, il peut participer à la fabrication. Là, il faut découper les pièces, les dégauchir, c’est-à-dire aplanir leur surface, les percer pour permettre les assemblages, et tracer l’emplacement des moulures. Le professionnel travaille à l’aide de machines modernes à commande numérique, mais utilise encore les machines traditionnelles comme la perceuse ou la visseuse et l’outillage à main comme le rabot ou la scie... Il procède ensuite à l’assemblage des différentes pièces de l’ouvrage.

Après la fabrication, il contrôle la qualité de l’ouvrage, il s’occupe du transport, de la livraison et assure la maintenance de l’outillage.
Sur le chantier, il met en place et fixe l’ouvrage sur les supports. Il peut aussi assurer les opérations de finition comme la teinte ou le vernis...
Le menuisier effectue des travaux neufs mais aussi des travaux de rénovation.

Secteurs d’activité

Il peut travailler dans une entreprise artisanale ou dans des petites et moyennes entreprises. Après quelques années d’expérience, le diplômé peut s’installer à son compte.

Débouchés

Le diplôme débouche sur la vie active. Après un brevet professionnel, le diplômé peut devenir chef d’équipe.

Le titulaire Brevet Professionnel – Menuisier – est un ouvrier hautement qualifié d’atelier et de chantier capable de s’adapter à des situations professionnelles et à des activités très variées, tant dans les secteurs de l’artisanat que celui des PME et PMI et des collectivités locales. Les capacités et compétences professionnelles du titulaire du brevet professionnel, complétées par une expérience professionnelle acquise en entreprise devraient inciter celui-ci à envisager de gérer ou de créer une entreprise.

Conditions d’admission

Le jeune doit avoir entre 16 et 25 ans.
Il doit être titulaire d’un diplôme de niveau V (CAP, BEP) de la filière Bois-Menuiserie.
Il doit pouvoir s’adapter aux conditions des activités de l’atelier et/ou du chantier, et de travailler en équipe.

Formation

Enseignement Technologique et Professionnel :
- Mise en œuvre d’un chantier ou pose d’ouvrages
- Étude de conception, scientifique et artistique d’ouvrage
- Étude d’ouvrage et choix de solutions technologiques
- Réalisation des plans d’exécution
- Études mathématiques et scientifiques
- Préparation de fabrication et de chantier
- Fabrication d’un ouvrage complexe
- Organisation et suivi de chantier

Enseignement général
- Expression française
- Langue vivante : anglais
- Hygiène - prévention

Alternance

2 semaines en entreprise - 1 semaine en centre de formation.

Nombre d’heures par année de formation

525 heures la première année + 525 heures la seconde année.

Renseignements :

Monsieur POIZOT

rubriques bailleul
Centre Don Bosco - 2, rue Saint Amand - 59270 Bailleul - Tél. 03 28 50 97 50 - Fax : 03 28 41 11 11 - Mentions légales - Contacts
Créa : imedia