site web Sainte Marie Bailleul

Accueil > Le Centre Don Bosco > Actualités-Agenda > Un élève du CFA Don Bosco en finale du meilleur apprenti de France
rubriques Bailleul
 

Un élève du CFA Don Bosco en finale du meilleur apprenti de France

 

À tout juste 20 ans, Corentin Hombert collectionne les titres. Le jeune Arrageois, scolarisé à Bailleul, s’illustre dans la filière professionnelle de la menuiserie. Cette semaine, il concourt pour le titre de meilleur apprenti de France.

Sa passion pour le bois, il la tient depuis son enfance. » Je suis né dedans, mon père est dans le métier. Le système scolaire, ce n’était pas trop mon truc ! », dit-il. Il intègre le lycée des métiers d’arts Sainte-Marie, à Bailleul, et obtient le CAP d’ébénisterie puis le bac pro de technicien menuisier agenceur. En septembre 2015, il poursuit sa formation au centre de formation des apprentis Don Bosco en première année de brevet professionnel et travaille en alternance à la menuiserie Cassoret, à Achicourt, près d’Arras.

Médaille d’or avec le rotary

Devant la qualité de son travail, Alexis Froment, son formateur, lui a proposé de participer à différents concours. En 2014-2015, Corentin se présente aux Olympiades des métiers d’arts, dont il remporte la première place, puis une quinzième place nationale. Il remporte une médaille d’or au concours des Talents d’or organisé par le Rotary, puis concourt de nouveau aux Olympiades, dont il sort une nouvelle fois à la première place régionale en 2016. Parallèlement, il se présente au prestigieux concours du meilleur apprenti régional, en sort premier et se sélectionne pour participer à l’échelon national. Sa pièce, une claustra intégrée à un bac à fleurs, a été rendue en avril. Le verdict devrait tomber cette semaine, à Albi.
« Maintenant, je m’entraîne pour les Olympiades nationales, qui auront lieu en mars 2017 à Bordeaux. Je fais des assemblages manuels chronométrés à l’établi puisque ce sont la qualité du travail et le temps d’exécution qui sont notés. J’aime bien que le travail soit nickel, il faut des outils bien rangés et bien affutés ! J’adore, par exemple, fabriquer un escalier. C’est un ouvrage complexe en 3D », poursuit le jeune apprenti.

Le CFA mobilisé derrière lui

Toute l’équipe du CFA se mobilise derrière lui. « À partir du moment où il y a du bois et de l’usinage, ça lui va. Plus c’est compliqué, plus il aime ça », commente Alexis Froment. Entouré, soutenu, Corentin envisage très sereinement son avenir, quelques années de travail en menuiserie puis la création de sa propre entreprise.

Source : La Voix du Nord

Répondre à cet article

rubriques bailleul
Centre Don Bosco - 2, rue Saint Amand - 59270 Bailleul - Tél. 03 28 50 97 50 - Fax : 03 28 41 11 11 - Mentions légales - Contacts
Créa : imedia